fbpx

Que trouve-t’on comme article médical dans les brocantes / vide-greniers en Gironde ?

 Les brocantes, antiquaires et vides greniers de Gironde regorgent de trésors. Le terme de trésor est vraiment très personnel, et nous nous en apercevons à chaque nouvelle sortie en famille. Ce qui est un vrai trésor pour l’une, un objet plein de potentiel, ne l’est souvent pas pour l’autre. C’est ce qui nous rend complémentaires (et rend heureux les brocanteurs car du coup on craque plus facilement…).

Les objets médicaux vintage chinés en Gironde

Il existe de vrais collectionneurs d’instruments médicaux et spécialistes qui nous ont d’ailleurs bien aidé lorsqu’il a fallut que l’on trouve l’usage de certaines pièces.

Il y a aussi les objets que chacun possédait chez lui, vestiges de traitements passés comme les fioles vintage, pots de crèmes et autres boites de pastilles en métal vintage. Ces objets se retrouvent aujourd’hui en vide-greniers, brocantes en Sud-Gironde notamment et sur les sites spécialisés.

Je n’explique pas vraiment cet intérêt pour les vieux objets liés à la médecine. Une chose et sûre, ce sont souvent de beaux objets, dans de beaux métaux ou du beau verre. Et ils se présentent sous de belles formes rondes rassurantes malgré leur usage initial.

Dans notre petite collection à ce jour, il y a notamment :

  • un spiromètre
  • des ventouses, beaucoup de ventouses aux épaisseurs de verre variées
  • un grand thermomètre médical au mercure vintage
  • une boite de pastilles Vichy Etat
  • une boite de Pêtes pectosan
  • un tube en alu de Baume des Pyrénées
  • un flacon en métal de Poudre Inotyol
  • une mini bouteille d’eau de mélisse des Carmes
  • une grande fiole de Pepto-Fer avec son étiquette
  • une fiole de Sirop Rami Paris
  • une fiole de Vermi Sirop 
  • un long tube de laboratoire à fond rond de 250 ml
  • une mini fiole de de laboratoire ronde en verre dépoli
  • un trio de biberon Pyrex en verre résistant à large goulot et sérigraphié d’après-guerre
  • et plein plein plein de pots d’apothicaire (tellement que je leur dédie un article entier)

Ma collection de boites de médicaments, baumes et poudres en métal « so vintage »

boite metal vintage médical vichy etat inotyol pectosan baume des pyrénées

J’ai récemment dégoté dans un bric à brac du Sud Gironde plusieurs boites en métal et alu, de quoi commencer une véritable collection. Et cela tombe bien j’ai une étagère aux toilettes qui était vide (si si les coins vides existent encore chez nous). Aidée par mon chéri, de maman et d’une amie qui a bien cerné mes goûts, j’ai donc aujourd’hui un début de collection de boites en plusieurs métaux.

Après avoir découvert il y a plusieurs semaine une belle boite de Sel Vichy-Etat (pour minéraliser l’au à la maison) en métal peint en bleu, j’ai découvert en une seule fois aux 4 coins de mon vide maison préféré :

  • une boite jaune de Pates Pectosan contre la toux des années 1980,
  • un ancien tube en alu avec poussoir de Baume des Pyrénées des laboratoires Halty « protection de l’épiderme »
  • une superbe boite de Poudre Inotyol du docteur Debat

Le flacon en métal vintage de talc pour les irritations et les lésions de la peau est de loin ma préférée car elle possède de superbes couleurs jaunes, vert d’eau et orange.

Ces quelques boites métalliques sont des souvenirs d’une autre époque pas si lointaine pour certaines. La boite jaune date des années 80, j’en ai vu étant petite. j’ai aussi connu l’époque des boites en plastique. Aujourd’hui presque tous les emballages de médicaments et pastilles sont en carton. Avant de débuter cette collection, ça ne m’avait jamais marqué. En montrant ce début de collection à ma grand mère elle m’a demandé pourquoi j’avais chiné ces boites car elle avait depuis longtemps jeté celles qui étaient chez elle. Elle m’a ensuite dit qu’elle devait en avoir encore quelques unes au garage dans les outils de mon papy. Il  les utilisaient pour stocker ses clous, vis et écrous. Peut-être que cette collection va s’agrandir grâce au garage de mes grands parents. Affaire à suivre.

Des fioles de médicaments vintage, du verre et parfois encore les étiquettes (mais c’est rare)

collection fioles vintage médicales pepto fer rami paris vermi sirop melisse

 

Je suis super fière de ces trouvailles et surtout de la fiole de Pepto-Fer Jaillet (fer assimilable) avec son étiquette qui a survécu aux épreuves du temps et aux conditions de stockage parfois rude des bric à brac que l’on visite. Clairement celle ci était dans un bac sur une table à l’épreuve du soleil et de la pluie. Cette fiole me fait penser aux poudres de « perlimpinpin » vendues par les colporteurs / bonimenteurs / camelots / charlatans dans les Western. Sa forme, le design de l’étiquette et les différentes mentions que l’on lit dessus me rappellent les films de cow-boy que je regardais avec mon papy.

Ce flacon de pharmacie en verre dont le socle est en forme de losange présente sur une face une étiquette pratiquement intacte avec des mentions « lauréat Paris 1882 médaille d’argent », « récompense 2000 Francs », « prix du flacon 4 F 50 ».

Sur l’autre face en verre en relief, on lit PEPTO FER JAILLET SCHAFFNER PARIS. Elle a même son bouchon en liège. De quoi faire craquer. Un petit trésor en plus (il suffit de regarder le prix de celles en vente en ce moment sur Etsy et Ebay).

A coté de cette jolie bouteille :

  • une bouteille de Sirop Rami Paris avec la marque déposé en bas de flacon
  • une fiole de Vermi Sirop (si vous avez des informations sur ce médicament, je suis preneuse, Google ne m’aide pas trop)
  • une fiole ancienne ‘Eau de Mélisse des Carmes » dont le verre montre de nombreuses traces d’usure. Malheureusement ce n’est pas du calcaire mais de l’oxydation, le verre se dépoli en vieillissant (c’est dommage mais c’est le charme de l’ancien)

Quoi qu’il en soit, aussi jolies et anciennes que soient ces fioles et boites anciennes, elles ont un point commun : elles n’ont plus d’utilité. Ce n’est cependant pas pour autant que je vais m’en séparer 🙂 Quelques idées à venir.

Les biberons vintage Pyrex

notice vintage biberon Pyrex

J’ai un peu hésité à intégrer ma petite collection de biberons Pyrex vintage à cet article sur les objets médicaux mais comme je ne compte ni agrandir la collection avec d’autres objets autour de Bébé, ni créer un article entier uniquement sur ces 3 biberons, je me suis résolue à le rapprocher de ma collection de fioles de pharmacie et laboratoire. J’ai chiné ces 3 jolis biberons dans 2 bric à brac du Sud de la Gironde. Les 3 sont gradués pour le Lait Frais et le Lait Concentré Sucré. J’aurai pu m’arrêter à ma première trouvaille mais la sérigraphie étant un peu abîmée je n’ai pas pu me résoudre à ne pas chiner les 2 autres, puis 3 c’est un bon chiffre pour faire de la décoration, non ?

Je suis née en 1985, j’avoue ne pas avoir connu ce type de biberon, et j’en ai même jamais vu dans les greniers de mes grands parents et arrières grands parents. Lorsque j’ai découvert le premier biberon dans une caisse au milieu de tout autre chose, j’ai commencé à faire quelques recherches sur Google et j’ai été étonnée  de trouver autant d’informations sur ces objets de la vie quotidienne. J’ai notamment appris grâce au site l’histoire du biberon que les biberons Pyrex à large goulot sérigraphiés sont sortis dans le commerce après la seconde guerre mondiale dans les années 1940. Ce site est plein d’informations et j’ai pu dater de manière précise mon trio de biberons Pyrex à large goulot et sans vis car les fameux biberons à vis ont été commercialisés dans les années 1950. On en apprend aussi beaucoup sur les matériaux utilisés au fil des décennies sur alimentarium.org.

Notice Pyrex l'histoire du biberon
Notice Pyrex – L’histoire du biberon

Que faire aujourd’hui avec ces objets médicaux ?

spiromètre vintage Spengler girondeCertains objets se suffisent à eux mêmes. Le spiromètre a tout simplement trouvé sa place sous une travailleuse à la maison, posé à même le sol. L’objet est beau, certains décorent leur maison avec une belle horloge ou des cadrans (solaires, marée, …) nous on a un joli spiromètre compensé Spengler,

Il est facile de trouver une place aux petites fioles ou boites de « médicaments » divers. Le plus simple étant une étagère dans la salle de bain. Le plus compliqué est de trouver une place aux ventouses. Deux d’entre elles sont en verre épais et je pense les habiller avec du macramé pour en faire des bougeoirs pour bougies chauffe plat.

Certaines de ces ventouses médicales ont un fond plat. D’autres sont toutes rondes, je pense les monter en suspension. J’ai d’ores et déjà glané quelques idées sur Pinterest, on y trouve :

comment détourner des ventouses médicales dans une décoration moderne

Affaire à suivre ! J’ai déjà quelques idées de créatrices à solliciter pour le côté macramé et origami. une belle richesse supplémentaire en Gironde.

détourner un biberon byrex vintage en soliflore ou bonbonnière

 

Vous vous demanderez aussi peut-être ce que l’on peut faire de biberons en verre à part les exposer comme des bibelots vintage.

J’ai au moins 3 réponses à vous apporter (à part celle du bibelot, vous vous en doutez). Si les graduations sérigraphiées ne sont pas trop usées vous pouvez vous en servir de verre

graduateur pour des petites quantités, à la maison ils servent à la fois de réserve à bonbon et de soliflore.

 

La lampe de dentiste trouvée dans une caverne d’Ali Baba en Sud Gironde

Il y a quelques mois nous avons trouvé une lampe de dentiste. Elle est superbe avec ses 4 spots en verre bleu et sa potence mais très peu adaptée à une lumière d’appartement. C’est notre grand chantier en famille.

Le projet :

  • lui rendre sa splendeur (elle a quelques petits bobos)
  • la rendre moins éblouissante pour un éclairage domestique (et moins consommatrice d’électricité)

Il me tarde de pouvoir m’en servir comme lampe dans notre salon, notre « salon brocante » comme l’appellent notre entourage.

Affaire à suivre….

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.